AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masaki Yamasaki

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 22/06/2015

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Pouvoir :: Aucun
Espèce :: Humain

MessageSujet: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   Lun 22 Juin - 14:33





Yamasaki Masaki








Nom : Yamasaki
Prénom : Masaki
Nationalité : Japonais
Sexe : Masculin
Age : 28 ans
Rang parmi le peuple: Humain neutre
Orientation sexuelle: Homosexuel






Pseudo : Anya/Akina
Âge : 23 ans
Présence : Si je me sens bien dans le forum en général sera 7/8 sur 10 =)
Nombre de ligne écrite : Ou la... Vous tenez vraiment que je face peur aux autres joueurs ? Après personne ne voudra jouer avec moi. :/ C'est varier, je peux facilement faire 40 lignes comme 20 lignes...
Code du règlement :





Cheveux :Violet/Bleu marine
Yeux : Rubis bleu assez clair
Taille : 1m80
Poids :60 Kilos
Tatouage / Piercing : Aucun tatouage, cependant il as six boucles d'oreille à son oreille droite. Trois en haut à son cartilage et trois en bas sur lobe de l'oreille. Et porte une boucle d'oreille à lobe de son oreille gauche.
Style Vestimentaire : Masaki est constamment en kimono. Et tout les modèles y passe. Que ce soie d'une couleur unique, en général c'est violet ou bleu marine comme la couleur de ces cheveux. Cela peut être aussi noir avec des motifs de fleurs ou de dragons. Mais ! Car il y as un mais... Cela peut lui arriver de s'habiller très classe, chemise pantalon, chaîne... un peu style rock/visuel. Il as une grande garde robe de ce genre de vêtement mais cela reste très occasionnel qu'il se met ainsi.
Signe particulier : Son dos est recouvert de trace de coups de fouet commis par son père durant sa tendre enfance. Ce sont des traces qu'il n'aime pas montré ou qu'ont lui y touche. Il en as toujours eu un sentiment de honte.

Paragraphe description globale : Que dire de plus sur Masaki, c'est un homme éduquer par des anciennes traditions japonaise. Il se tiens toujours très droit comme un piquet. Jamais le dos courbé il garde la tête haute à presque toute circonstance. Son visage ne montrera aucune émotion, très renfermer il préfère garder ces émotions pour lui. D'un regard à glacier le sang il ne semble pas au premier abord très sympatrique. Mais cela reste juste un masque, un mur de glace que Masaki préfère se cacher. Ne voulant pas dévoiler sa ''faiblesse'' en montrant ces émotions. Des lèvres assez généreuse et pulpeuse Masaki à était assez gâté de ce coter là. Masaki marche d'un pas normal il n'est pas du genre à se presser. Très poli et courtois, il ne va jamais bousculer quelqu'un volontairement dans la rue pour passé.  Notre samouraï à des cheveux très long qui descende jusqu'en bas de son dos. En général il laisse deux mèches tomber de chaque coter de ses épaules. Et attache le reste avec soie des baguettes soit un élastique très fin qu'ont voit à peine. Son visage est encadrais de mèche courte, avec une petite franche au front. Oui, je sais se que vous allez dire, il as un physique assez féminin c'est exacte d'ailleurs beaucoup le confond avec une femme.  





Qualités :Très patient, Amoureux des chiens, passion pour le sport et les arts-martiaux, très douer en cuisine, il sais jouer de plusieurs instruments de musiques: la guitare, le piano, le violon et le shamisen. Quand il s'attache à une personne il donnera tout son cœur, son âme, sa vie pour cette personne. Et rien ne le détournera de son unique bute: le rendre heureux. Il as tendance à se privé souvent pour les personnes qu'il tiens. Et viendra en aide à toute personne en difficulté, même si celle-ci lui fera un mauvais coup par derrière. Il peut se montré très romantique, il est très doux et affectueux même si il n'est pas très tactile il adore et aime faire des câlins.
Défauts : Insociable, Fumeur, aime un peu trop sa voiture de sport blanche, regard froid, manque d'expression sur le visage. Il peut paraître ténébreux et renfermé, il ne se confit pas facilement. Et dit rarement quand quelques choses ne va pas. Légèrement parano sur les bords, en effet quand il tiens le bonheur entre ses mains. Il pense qu'il va tout perdre à tous instant. Il peut se montré colérique quand il n'est pas d'humeur. Il ne va pas par quatre chemin pour dire la vérité en face. Que cela plaise ou non, il ne mâche pas ses mots. Ne supporte pas qu'ont le touche quand il ne connais pas la personne. Il peux rougir à tout bout de champs, ce qui peut être assez gênant.

Hobbie / Passe temps : Il passe le plus clair de son temps à son lieu de travail. Sinon, il aime faire du sports et passe beaucoup de temps en salle de sport. L'art Martiaux reste également un de ces passes temps préférais ainsi que la manipulation de ces deux katanas.
Phobie : Mourir seul sans avoir était aimer, sans personne qui pourrais le regretter.

Ce qu'il aime : Naru son chien Husky, sa voiture de sport blanche, les arts martiaux, le sport, son travail sauvez des vies,
Ce qu'il déteste : Son père, les menteurs, les manipulateurs, ceux qui s'en prend au plus faible que soie, les arrogants, ceux qui se crois mieux que tout le monde, ceux qui pense qu'il n'a pas pire qu'eux, être entouré de trop de monde,
Manies / TOC : Il as la manie de torturé sa la lèvre du bas en la mordillant sans cesse. Surtout quand il est nerveux ou intimidé.

Rêve / but : Son rêve il l'as déjà atteins devenir un des plus grand chirurgien cardiaque. Maintenant ce qu'il souhaite c'est ne pas finir ces jours seul.

Paragraphe description globale :  Masaki est un jeune homme qui aime quand tout est parfait. Il n'aime pas le travail inachevé ou abandonné. Quand quelques choses ne va pas il le recommence jusqu'à que ce soit parfait. Peut-être sa fierté masculine? Mais que voulez-vous? Il est ainsi... D'une nature très calme, Masaki  ne s'énerve pas facilement. Une lampe cassée? Il gardera son sang-froid dans toutes les situations. Bien évidemment, je ne peux pas certifier à 100% qu'il ne s'énervera jamais. Il peut avoir ces jours, ces humeurs où tout va mal. C'est ce qu'il le rend aussi humain non? Cependant, il sait garder jusqu'à un certain moment son sang-froid. Il ne va pas répliquer à une provocation si facilement. Il préféra passer son chemin plutôt que se battre, par contre si on va insulter sa fierté masculine ou son honore, l’insulter de lâche par exemple, il se retournera et montrera à la personne qui aura osé dire cela, qu'il est loin d'être un lâche... Pas très bavard, il ne va pas faire la conversation facilement. Il faut dire qu'il n'est pas habitué à discuter avec quelqu'un si c'est hors de son travail. Il se met volontairement à l'écart de la civilisation, en effet vous aurez plus de chance de le croiser dans des lieux pas très fréquentés. Masaki a un faible pour les canins. Il a d'ailleurs un chien nommé Naru (Le "r" et prononcer "l" et le "u" en "ou" donc ça fait "Nalou" ^^ ) chez lui. C'est un husky noir et blanc aux yeux bleu. Il aime énormément faire du sport et en fait chaque matin, avant d'aller au travail. Au risque de surprendre beaucoup d'entre nous, Masaki aime se balader nu chez lui. C'est son petit pêché mignon... Il est très doué en cuisine, il est très doué en sport évidemment mais également dans les arts à martiaux. Notre jeune Masaki sait aussi jouer plusieurs instruments de musique, tel que: la guitare, le piano, le violon. Notre japonais est un petit dépenseur de nicotine.  Le soir, cela lui arrive de boire un verre de vin dans son salon avec une bonne cigarette.





Minimum 10 lignes
Masaki est né dans la grande ville de Tokyo au Japon. Il est le fils de Keiko Yamasaski et de Saitô Yamasaki. Masaki n'a pas de sœur ni de frère, du moins pas à sa connaissance. Saitô savait que son fils Masaki fut attribuer un héro tout comme lui quand il est née. Cependant, il était conscient que ce héro lui mettra des bâtons dans les roues pour l'éducation de son fils. Alors, même avant que Masaki sache parler et marcher, il captura l'héro de son fils et l'enferma dans le sous-sol. Qui deviens un lieu interdit pour Masaki. Si il venait à s'en approcher il serais sévèrement puni. Saitô savait qu si il tuer l'héro un autre lui sera attribué. Alors il préféra séquestré le héro dans le sous-sol, le torturant à certaine occasion.  Ainsi Saitô pu élevais son fils comme il le souhaiter sans avoir personne dans les pattes.

Saitô  travailler dans le domaine de la musique et du chant et veut voir son seul fils unique suivre le même chemin que lui. C'est pour cela qu'il mit Masaki dès l'âge de quatre ans au piano ainsi qu'à plusieurs instruments de musique. Il le fit travail dur, malgré son jeune âge. Saitô n'inscrit pas son fils à l'école, il paya un professeur particulier pour lui faire classe à la maison. La journée il devait travailler sur ces études, son père exigea à son professeur de lui apprendre plusieurs langues. Sa langue natal le japonais, le chinois, le coréen, le français et l'anglais. Malgré, les avertissements du professeur de Masaki disant qu'avec toutes ces études plus les études de musique, Masaki sera trop surmener et n'aura plus de temps pour lui. Mais cela était le dernier souci de Saitô. Il voulait à tout prix que son fils soit bon dans les domaines qu'il jugeait nécessaire pour sa future carrière de musique.

Les parents de Masaki menaient une belle vie, ils avaient une grande maison et pouvaient se payer ce qu'il voulait. Mais cet argent passait beaucoup pour les études de leur fils unique, Masaki avait rarement des cadeaux pour son anniversaire ou pour les fêtes de fin d'année. Saitô jugeait que pour avoir des cadeaux il devait les mériter. En maîtrisant bien les études qu'il lui faisait faire, lors d'une croisière en bateau Masaki tomba par-dessus bord à l'âge de ses 10 ans. Heureusement pour lui, les adultes ont très vite réagit et le ramena à bord. Depuis ce jour, Masaki n'est pas confiant sur l'eau. Quand le jeune japonais fut adolescent il voulu jouer de la musique autre que du classique. Mais son père ne l’autorisa pas, voulant absolument qu'il continue de jouer la musique qu'il voulait. Un jour, alors que ses parents étaient sortis en amoureux, Masaki était resté à la maison pour faire ses devoirs, quand il termina il alla dans le grand salon pour s'approcher du piano. Il s'assit doucement, posa ses doigts sur les touches puis commença à jouer un air très entraînant, totalement différent du genre de musique que son père voulait qu'il joue. Le sourire aux lèvres, Masaki prenait pour la première fois du plaisir à jouer un air de musique sur le piano. Cependant, ce fut de très courte durée. En effet, les parents rentrèrent plus tôt que prévu et Saitô surprit son fils à jouer de la musique autre que ce qu'il voulait. Le père de Masaki, furieux, s’approcha de son fils il l’attrapa par le bras et le leva de force du piano. Il le réprimanda après lui avoir donné une violente gifle sur le visage. Masaki, la tête légèrement sur le coté sa main droite sur sa joue rouge, ne défia pas son père, restant silencieux.

Ce soir là, Masaki dut rester dans sa chambre à réviser une tonne de devoirs, que son père lui avait ordonnés de faire comme punition ne l’autorisant pas de dîner tant qu’il n’aurait pas fini. Cependant, Keiko ne pouvait pas laisser son fils sans manger. Keiko attendit que son mari s’endorme pour monter une assiette de sushi avec des baguettes dans la chambre de son fils. Quand elle rentra elle put découvrir que son fils s’était endormi sur ses livres d’étude. Doucement elle posa l’assiette sur le bureau lui caressant tendrement le dos. Elle l’embrassa doucement le front afin de le tirer de son sommeil. Doucement Masaki redressa son visage, il regarda le visage de sa mère qui lui fit un doux sourire: « Mange mon cœur. Et va te coucher. » « Mais… Je dois finir ce que j’ai à étudier avant demain. » « Je discuterais avec ton père pour ça. Repose-toi mon ange. » Dit-elle en l’embrassant à nouveau sur le front, avant de quitter la chambre. Masaki mangea les sushi puis quand il termina il alla se coucher.

Les années passèrent, Masaki fêta ses 18 ans. Son père était toujours aussi strict sur ces études mais le laissa un peu plus libre. En effet, c’est à ce moment là qu’il put enfin sortir de la maison sans ses parents. Il fit quelques rencontres et participa à quelques soirées entre jeunes. C’est lors de ces soirées qu’il découvrit la cigarette, ou encore les premiers flirts. C’est aussi dans ces soirées là qu’il découvrit qu’il était attiré par les hommes. Ce fut aussi dans cette période qu’il découvrit enfin ce qu’il voulait faire de sa vie. Il voulait devenir médecin, pour sauver des vies, cependant il savait que sa n’allait pas plaire à son père. En effet, Saitô voulait qu’il face une carrière dans la musique.

Masaki tenta de faire entendre à son père qu’il ne voulait pas faire une carrière dans la musique. Mais qu’il voulait devenir médecin. Cela déplut énormément à Saitô qui prit ça pour un déshonneur. Depuis que Masaki lui fit part de ce qu’il voulait faire, Saitô ne fut plus jamais le même avec son fils. Il l’ignora totalement, ne le traitant plus comme un fils. Il le laissa tout de même commencer ses études dans la médecine. Un jour, alors que Saitô rentra du travail il découvrit son fils sur un banc accompagné d’un homme. Les trouvant bien trop proche, il s’approcha d’eux les surprenant en train de se voler un baiser. Quand Masaki ouvrit les yeux, il put voir avec terreur son père, il se leva d’un coup pour le regarder: « Papa ! Attend je peux tout t’expliquer… ». Mais son père ne voulut rien entendre, il se tourna et rentra chez lui sans un mot. Paniqué, Masaki quitta son amant pour rentrer chez lui à pied. Une fois arrivé chez lui, il découvrit toutes ces affaires devant la porte de la maison dans une valise. Masaki fronça les sourcils, il rentra à l’intérieur pour découvrir ses parents devant l’entrée en train de l’attendre. Saitô mit à la porte son fils. La découverte qu’il avait faite sur Masaki était de trop, et n‘acceptait pas que son fils soit attiré par les hommes. Masaki eut mal au cœur de se faire mettre à la porte pour ces raisons. Sa mère était contre cette décision, mais Saitô était le père de famille est c‘était lui qui décidait. Masaki dut alors quitter la maison le cœur lourd.

Il habita quelques mois chez un ami le temps de trouver un travail pour se prendre un studio. Il continua ces études de médecine pour finir par rentrer dans un hôpital de Tokyo pour commencer son internat… Les années passèrent et Masaki grimpa dans sa carrière de médecin pour enfin devenir titulaire en cardiologie. Il fallait dire qu’il était l’un des plus doués à l’hôpital de Tokyo, mais il avait une réputation qui le poursuivait. En effet, il avait un tel comportement que dans l'hôpital on le surnommait l’ange de la mort. Non pas car il perdait tout ses patients, rassurez vous, tout simplement car il avait un comportement assez froid envers les autres. Même avec les patients il pouvait parfois se montrer assez ferme et trop direct.

Masaki avait désormais 28 ans, et tout marchait bien pour lui pour sa carrière de médecine. Il était devenu un des plus douer chirurgiens ou plusieurs établissement hospitalier se battait pour l'avoir dans leur service. La rumeurs fut le tour du pays et arriva au oreille de son père qui en fut mécontent. Il souhaiter se venger, et assassina le héro de son fils qu'il tenait toujours prisonnier dans le sous-sol. En espérant que ça touche également quelques part Masaki. Ou qu'il as attribuer un héro bien pourri du moins autant que lui. Masaki qui ignorais toujours cet existence, ne remarqua pas vraiment de changement. Cependant sa vie pris une nouvelle tournure, en effet il fut appeler en Europe pour s'occuper d'un cas sérieux. Il fini par alors, de s'installer pour y vivre. Mais qu'est-ce que cette vie sera meilleurs que celle au Japon ?  Est-ce que son bonheur sera t-il un jour complet?


Isy


Dernière édition par Masaki Yamasaki le Lun 22 Juin - 18:08, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The White Rabbit
Admin
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 19/06/2015

MessageSujet: Re: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   Lun 22 Juin - 14:51

Bienvenue Masachou ! \o/
*Lance des paillettes de bienvenue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://herovshuman.forumrpg.org
Djouqed Raion

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/06/2015

MessageSujet: Re: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   Lun 22 Juin - 17:42

Tu y es presque o/ Courage o/
*Schizophréniiiie*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masaki Yamasaki

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 22/06/2015

Feuille de personnage
Situation :: Célibataire
Pouvoir :: Aucun
Espèce :: Humain

MessageSujet: Re: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   Lun 22 Juin - 18:09

HA ! Je rêve t'as fini avant moi Djou' ? Gnnn ... Je l'es commencer avant toi XD
Merci beaucoup, voilà j'ai terminé =^.^=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Magical Pony

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/06/2015

MessageSujet: Re: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   Lun 22 Juin - 18:23

Validay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Masaki Yamasaki • Votre Samouraï [100% Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votre fiche est terminée ? Signalez-le-nous !
» Signaler que votre fiche est terminée
» Votre oeil en tapinois me dérobe mon coeur. [Terminé]
» :: Fiches terminées - Signalez votre fiche terminée
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hero vs Human :: Vos papiers s'ils vous plaît. :: Tamponnons votre visa :: Présentations validées-
Sauter vers: